Quand :
ven 17 Mai 2019 plusieurs jours
2019-05-17T00:00:00+02:00
2019-05-18T00:00:00+02:00
Où :
12 avenue Jean Moulin 82100 Castelsarrasin
festival-grain-de-sel-jour-1-castelsarrasin-tarn-et-garonne-occitanie-sortir-82


Tickets-Sortir82-1.0

CONCOURS TERMINÉ


CALYPSO ROSE

Calypso Rose, proclamée reine du calypso en 1972, n’a pas volé son titre. Elle est encore maintenant le porte-parole de ce style originaire de Trinité-et- Tobago, jadis réservé uniquement à la gent masculine. Tout un emblème qui fait de Calypso Rose une figure contemporaine de la lutte pour le droit des femmes. Cueillez sans plus tarder cette (Calypso) Rose qui à 78 ans semble plus fraiche que jamais ! Pétulante, tonique, véhémente, joviale, gaillarde… on ne sait plus à quelle épithète se raccrocher pour décrire sa performance de son nouvel album, «So Calypso !» (à paraitre le 25/05), où elle dispense sans compter sa joie de vivre avec une voix qui semble être celle d’une jeune fille.

ZOUFRIS MARACAS

Rumba, calypso, rythmes capverdiens ou brésiliens, swing manouche, tout leur va pour nous chanter une poésie sociale et politique, aussi drôle que corrosive, un hymne joyeux à la vie et à la liberté !
Après s’être rapidement imposés sur les ondes de France Inter et Radio Nova dès leur premier album, le groupe parcourt le monde depuis plus de 10 ans avec leur univers farfelu et poétique à découvrir en live. Militant sans être moralisateur, sur scène Zoufris Maracas cultive cette spontanéité oisive. Un exil perpétuel, surprenant, à fleur de peau.

DELGRES

Une batterie métronomique et féline à la fois, des riffs de guitare dobro trempés dans la braise, un tuba cabossé d’où s’échappent des lignes de basse telluriques… Voilà Delgrès, un power trio qui réinvente le blues en y injectant une transe rock abrasive qui évoque autant la soul des Touaregs que celle de John Lee Hooker et des Black Keys, tout en portant un message séculaire, celui de Louis Delgres, héros de la lutte contre l’esclavage en Guadeloupe. Voilà aussi pourquoi cette musique rebelle et brûlante, à travers les frissons qu’elle dégage, nous parle autant aujourd’hui, en faisant vibrer aussi bien nos corps que nos esprits.

SOVIET SUPREM

Que se passe-t-il quand le chanteur du groupe Java, R.Wan, rencontre celui de La Caravane Passe, Toma Feterman?
Sylvester Staline et John Lénine, leurs noms de scène respectifs sur ce projet, ont fait preuve d’humour décalé en créant ce duo qui s’amuse de tous les clichés de l’ère soviétique. A travers une musique festive, aux couleurs des Balkans, alliant hip hop tsigane et textes ciselés, ils ont réussi le pari de créer leur propre Internationale, musique traditionnelle, à la fois légère, punk et mêlée d’électro. Avec la participation de DJ Croute Chef, ils s’apprêtent à envahir le dance floor et à sabrer le champagne à coup de faucille pour finir en beauté cette première soirée du festival !

Tarifs & Contacts